Histoire du Baron

Nous sommes en 1972, un modéliste répondant au nom de Christian Chauzit s’apprête à donner naissance à un modèle  destiné avant tout aux débutants. Composée de balsa, de pin et de contreplaqué, sa structure que certains jugeront longue à assembler constitue une formidable école pour apprendre à construire. Le Baron sera d’ailleurs considéré comme l’avion de début par excellence. Certains diront même qu’il faut s’initier avec un Baron et pendant des décennies, il sera le fer de lance des débuts en aéromodélisme. Il connaitra les joies de la commercialisation et de la déclinaison sous toutes les tailles : du mini baron au maxi baron ! Aujourd’hui, les mousses et autres ready to fly ont tendance à le faire disparaître aux yeux des jeunes générations même si certains irréductibles continuent à croire en lui jusqu’à redonner naissance à la célèbre coupe des Barons.

Avec ces formes inspirées des Fokker Eindeker et autre Morane de la grande guerre, on ne pouvait trouver mieux comme ambassadeur de la construction pour promouvoir le potentiel de nos jeunes licenciées. Le Baron est un pilier de notre loisir et il se devait d’avoir sa place pour ce centenaire de la Grande guerre.

Laurent Buissyne

2018  Jeunes et commémorations 14-18  ©  globbers template joomla